Organisation des études

Propédeutique

Année 1 (Semestre 1 à 2)

L'année initiale est pour la plupart des étudiants une première expérience de formation artistique. Son rôle principal est donc de vérifier la pertinence de leur orientation et, le cas échéant, de les diriger vers une formation plus adaptée à leurs attentes et aptitudes. La première année, commune aux deux options, expérimente les disciplines liées au domaine de l'art comme au domaine du design, aboutissant au choix de l'option pour l'intégration en deuxième année. Des modules dédiés accompagnent ce choix. Elle s'attache à la découverte et à la connaissance des outils fondamentaux de la perception, de l'expérimentation et de l'analyse : pratique du dessin, comme moyen de recherche et de compréhension (dessin construit, dessin d'idées, dessin de perception, croquis) ; expérimentation du volume et de l'espace ; perception et imagination de la couleur ; initiation aux techniques et aux technologies (systèmes de représentation graphique, perspectives, photographie, gravure, sérigraphie, impressions, infographie) ; construction culturelle fondée sur l'histoire des arts et des civilisations, l'histoire et la théorie du design, l'enseignement de l'anglais. Les conférences, les voyages et journées d'étude sont obligatoires. Le bilan du travail plastique et théorique complète l'évaluation effectuée dans le cadre du contrôle continu et permet de mesurer le parcours engagé par l'étudiant.

1er Cycle 

Années 2 et 3 (semestres 3 à 6)

Les années 2 et 3 forment une seule entité pédagogique d'apprentissage et de maîtrise appelée la « phase programme ». Les enseignements fondamentaux sont poursuivis et intègrent une progressivité des niveaux de difficulté. Les enseignements techniques permettent l'acquisition du meilleur degré de maîtrise des outils et garantissent l'aboutissement des réalisations et leur qualité expressive. Les cours d'histoire des arts et des civilisations et ceux de philosophie donnent à l'étudiant des repères historiques précis, des concepts esthétiques clairs. Ils permettent l'organisation des connaissances acquises par un appareil critique. Une politique favorisant la compréhension des enjeux de la professionnalisation s'affirme tout au long du cursus. En premier cycle, le stage est inscrit dans les textes. Il concerne donc tous les étudiants et est validé au semestre 6. Un enseignant référent oriente l'étudiant, valide l'objet du stage et procède à son évaluation sur la base d'un rapport écrit (crédité de 2 ECTS) répondant à une trame précise. Les approches méthodologiques et l'initiation aux problématiques liées au champ de la création plastique permettent une compréhension des pratiques spécifiques des options (art, design) et l'élaboration d'une démarche personnelle. En « phase programme », le travail de recherche personnelle de l'étudiant vise à intégrer la pluralité des expérimentations, à organiser et articuler la documentation, les exercices et les travaux personnels. À terme, l'étudiant doit être en mesure d'élaborer un « dispositif » propre à soutenir la pertinence de ses projets et à restituer le parcours de formation qu'il a effectué. En fin de 3ème année, le passage du diplôme est l'ultime moment pédagogique du cycle.

2ème Cycle 

Années 4 et 5 (semestres 7 à 10)

Les années 4 et 5 forment une seule entité pédagogie, appelée « phase projet ». Ces deux années sont consacrées au développement d'un projet personnel, qui comprend la rédaction d'un mémoire et la réalisation d'un projet plastique. C'est une étape importante dans le cursus de l'étudiant, qui s'accompagne d'apprentissages méthodologiques spécifiques, de l'initiation d'une démarche de recherche et d'une familiarisation avec le monde professionnel. Pour favoriser l'autonomie de l'étudiant, l'organisation des études intègre la mobilité longue, l'ouverture aux milieux professionnels, un approfondissement des savoirs et l'aboutissement des réalisations plastiques. Le semestre 8 est propice à la mobilité : pendant cette période, l'étudiant effectue une mobilité longue en France ou à l'étranger à la faveur d'un séjour d'études ou d'un stage professionnel. L'étudiant participe par ailleurs à des voyages d'études, des conférences ou encore des workshops. Les ARC et les séminaires sont les cadres privilégiés de son initiation à la recherche. Pour répondre à la singularité du projet de chaque étudiant, l'accompagnement professoral est très personnalisé. Le projet plastique est encadré par deux enseignants référents et le collège des professeurs responsables du suivi de projet. Pour leur passage en deuxième cycle, les étudiants adressent aux enseignants leur motivation écrite du projet qu'ils entendent développer et la présentent au cours de la commission d'admission. L'entrée en deuxième cycle est subordonnée à l'obtention du DNA et à une décision favorable de la commission de passage, confirmée par la direction de l'École.